Les neurones de la lecture

Pourquoi l’Homme est-il le seul animal à savoir lire ? Y-a-t-il une bonne méthode pour apprendre à lire ? Utilise-t-on les mêmes zones de notre cerveau pour lire le français, le chinois ou l’hébreu ? Autant de questions qui traduisent les fantasmes liés à l’extraordinaire complexité et efficacité de notre “cerveau lisant”.

Stanislas Dehaene, psychologue cognitif et neuroscientifique, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences, était invité ce jeudi 10 avril par l’Institut français de Tel Aviv, pour décrypter les méandres de notre cerveau et ses paradoxes. Au sommet de tous : la surprenante adaptation du cerveau à la lecture alors même que cette activité culturelle inventée de toutes pièces n’existe que depuis quelques milliers d’années, une durée infime au regard de l’évolution.

La vidéo de la conférence sera bientôt disponible en ligne sur la culturethèque.

This slideshow requires JavaScript.

 

Advertisements

Ouverture des inscriptions au master de traduction, interprétation et traductologie de l’Université Bar-Ilan

 

Bar-Ilan

L’ inscription à la filière français-hébreu, hébreu-français est ouverte.

Le département propose un enseignement de deuxième cycle qui conjugue formation professionnelle en traduction écrite, interprétation orale et support théorique.

Pour plus de détails, consultez le site du département: www.biu.ac.il/hu/tr, ou adressez-vous au secrétariat au 03-531 8227, ou par e-mail à l’adresse: trans@mail.biu.ac.il

Call for proposals Maïmonide – Agriculture & Personalized Medecine

Within the framework of the Israeli-French agreement on scientific cooperation, the Ministry of Science, Technology and Space of the State of Israel, as well as the Ministry of Foreign and European Affairs and the Ministry of Higher Education and Research of France have decided to provide financial support for Research Network Projects carried out jointly by scientists from both countries.
The aim of this program is to support the development of scientific and technological cooperation between French and Israeli researchers and to strengthen the scientific partnership between research groups from both countries by establishing bilateral research-networks, enhancing research cooperation and promoting the exchange of knowledge between Israeli and French scientists.
Topics concerned: “Agriculture under stress” and “Novel approaches and tailored therapeutic agents in personalized medicine”
Number of projects funded: 3 per topics
Duration: 2 years
Funding: 20 000€ per year
Application deadline: June, 1st 2014

Appel à communications – The 5th International Conference on Deserts, Drylands & Desertification

banner

L’Université Ben Gourion du Néguev organise du 17 au 20 novembre 2014 la 5ème édition de son International Conference on Deserts, Drylands & Desertification.

Elle portera cette année sur la thématique “Healthy Lands – Healthy People” et réunira des scientifiques, industriels, responsables gouvernementaux et représentants d’ONG.

L’appel à communications est ouvert jusqu’au 31 mars 2014, sur le site : www.desertification.bgu.ac.il.

Pour plus d’informations, téléchargez l’appel officiel ou contactez Mme Dorit Korine : desertification@bgu.ac.il.

 

François Houllier, President of INRA in Israel

Parallel to the scientific colloquium “Climate change constraints on agriculture”, a large  delegation of institutional representatives from the French National Institute for Agricultural Research (INRA) ed by its president Prof. François Houllier. and from the French Agricultural Research Center dor Development (CIRAD) came to Israel for the first time.

The delegation met many scientific and institutional personalities in Israel to unleash the full potential of cooperation between the two countries. The discussions with Mr. Yair Shamir, Minister of Agriculture and Rural Development, with Mr. Yaakov Perry, Minister of Sciences, Technology and Space and with Avi Perl, chief scientist of the Minister of Agriculture has provided an insight into the wide variety of common interests for cooperation such as water management, irrigation or genetic engineering.

This slideshow requires JavaScript.

Ilan Chet honored by the French Republic

S.E PaReporduction médailles légion d'honneurtrick Maisonnave, French Ambassador in Israel, has awarded Pr. Ilan Chet the insignia of Chevalier of the French Legion of Honor. The ceremony has been held on March, 16th in the presence of the scientific personalities, colleagues, friends and families at the French Institute in Tel Aviv.

Prof. Ilan Chet, Deputy general Secretary for High Education and Research of the Union for the Mediterranean has been honored and warmly thanked by France for his outstanding contribution to this French initiative aiming to enable the connection between Europe and the Mediterranean countries on scientific and academic projects.

This slideshow requires JavaScript.

Crédit photo : Anne Baudier

Lancement d’une bourse Ambassade de France en Israël/HEC Paris

Image

L’Ambassade de France en Israël s’est associée à HEC Paris pour créer une bourse permettant à un(e) Israélien(ne) d’étudier au sein du MBA (Master of Business Administration) de la prestigieuse école de commerce française.

La French Embassy in Israel Scholarship – HEC Paris MBA sera attribuée chaque année à un étudiant sur la base de l’excellence de son parcours et de son projet d’études. 12 000 € seront directement versés à l’étudiant par l’Ambassade, et 12 000 € par HEC Paris sous forme de réduction des frais de scolarité.

Pour connaître les critères de sélection et se porter candidat : http://www.mba.hec.edu/Fees-Funding/Scholarships/French-Embassy-in-Israel-Scholarship-HEC-Paris-MBA.

A propos de HEC Paris – Forte de plus de 130 ans d’existence, HEC Paris fait aujourd’hui partie des meilleures business schools mondiales. Le Financial Times lui a décerné en 2013 la 1ère place du classement des European Business Schools.

A propos de l’Ambassade de France en Israël – Le service de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France en Israël mène une politique active de promotion des études supérieures en France. Il a notamment invité les 20 et 21 février derniers dix des meilleures grandes écoles de commerce françaises à rencontrer les universités et étudiants israéliens.