Remise du mérite agricole aux Dr Hurvitz et Dr Ozari

L’ambassadeur de France en Israël, Christophe Bigot, a remis le mérite agricole aux Dr Hurvitz et à Dr Roni OZARI lors de la réception à la résidence le 16 novembre. Ce fut l’occasion de mettre en lumière les collaborations franco-israéliennes dans un domaine si cher au deux pays, l’agriculture.

JPEG - 45.6 ko
De gauche à droite : Dr Hurvitz, Dr Ozari, Gaid Rohel, Protocole ambassade, Mme et M. l’ambassadeur

JPEG - 50.1 ko
De gauche à droite : Mme et M. Ozari, Brigitte Benhayoun, Mission économique, Christophe Bigot, ambassadeur, Mme et M. Hurvitz et Dafna Lebowitz, Bureau Scientifique de l’ambassade

JPEG - 53.8 ko
Dr Hurvitz, Dr Ozari et Christophe Bigot

JPEG - 47.9 ko
De gauche à droite : Dr Hurvitz, Annette Levy-Willard, Conseillère de Coopération, Sheenan Harpaz, directeur de l’institut des sciences animales et Dr Yuval Eshdat, Chief Scientist du Ministère de l’agriculture

JPEG - 46 ko
De gauche à droite : Dr Yuval Eshdat, Chief Scientist du Ministère de l’agriculture, Sheenan Harpaz, directeur de l’institut des sciences animales, Dafna Lebowitz, Bureau Scientifique de l’ambassade et Orly Kemalon, relations internationales Ministère de l’agriculture

JPEG - 60.5 ko
Dr Hurvitz et Christophe Bigot

Après avoir obtenu une licence en biologie à l’âge de 31 ans, le Dr Hurvitz a partagé son temps entre l’enseignement au collège du kibboutz Dan, dont il est membre, et la direction de l’élevage de truites dans ce même kibboutz. En 1995, il a préparé un master à la Faculté d’Agriculture de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Il y obtient par la suite en 2008, à l’âge de 60 ans, un doctorat de sciences. Durant, ces vingt dernières années, le Dr Hurvitz a travaillé comme biologiste aux « Dan Fish Farms » du kibboutz. Il a été récompensé pour ses travaux sur la santé des poissons, leur reproduction et l’introduction de nouvelles espèces.

JPEG - 40.3 ko
Christophe Bigot et Dr Hurvitz

Parmi ses contributions, on peut relever :

1. La mise au point en 15 ans, au sein du kibboutz Dan, d’un élevage d’esturgeons russes (Acipenser gueldenstaedtii) à caviar, alors que des experts russes avaient conclu que « les conditions en Israël n’étaient adaptées à un tel élevage »…

La production de caviar du kibboutz Dan est exportée aux Etats-Unis et en Europe. Le français Armen Petrossian commercialise en France le caviar du kibboutz sous le nom « Mount Thabor Ossetra Caviar ».

2. Le contrôle hormonal de la maturation des esturgeons russes afin de ramener l’âge de ponte chez les femelles de 12 à 7 ans.

3. La mise au point d’un vaccin en 1994 contre un pathogène mortel pour les élevages de truites, ainsi que de l’automatisation de cette vaccination.

Le Dr Hurvitz a également fait un cadeau remarquable aux invités présents à la réception puisqu’il a amené 1kg de caviar.

JPEG - 44.9 ko
Thibault Bera, chef cuisinier, et le caviar du Dr Hurvitz

Dr Roni OZARI est né à Tel Aviv. Sa scolarité jusqu’au collège s’est fait à Holon. De 1971 à 1983, il étudie les sciences vétérinaires à Munich où il obtient un doctorat. En 1992 il rejoint le Ministère israélien de l’Agriculture au sein de l’Institut Vétérinaire Kimron. Il occupe aujourd’hui la fonction de Directeur des services vétérinaires des champs, auprès des services vétérinaires du Ministère de l’Agriculture.

JPEG - 45.1 ko
Dr Ozari et Christophe Bigot