Iron Dome, le nouveau système de défense d’Israël.

Le 15 juillet dernier, l’armée israélienne a testé avec succès un nouveau système anti-roquettes, baptisé Iron Dome. Le projet a débuté en 2006, suite à la guerre contre le Hezbollah libanais, durant laquelle 4000 roquettes étaient tombées sur Israël. Ce nouveau système développé conjointement par l’armée et la marine israéliennes, l’entreprise Rafael et le Israel Aerospace Industries (IAI), pourrait être installé dès l’année prochaine aux abords de Gaza. Le système est composé d’un radar qui détecte et identifie le tir d’artillerie, puis analyse sa trajectoire. Les données sont transmises à une autre unité qui calcule rapidement les coordonnées du point d’impact de la roquette. Si celle-ci constitue une menace compte tenu de sa trajectoire, l’ordre est donné en quelques secondes de lancer le missile intercepteur « Barak ». Le missile reçoit des informations actualisées sur la trajectoire de la cible et utilise son radar pour arriver à portée de feu. Il déclenche ensuite sa tête explosive au dessus d’une zone neutre afin de réduire les dommages collatéraux. Le dispositif peut intercepter ainsi des roquettes dont la portée est comprise entre 5 et 70 km.

Plus d’informations